JE political language programme Page 2Vendredi 19 janvier, de 10h30 à 16h30

Université Bordeaux Montaigne, Maison de la recherche, salle 033.

A travers les questions qui seront abordées, nous voudrions ouvrir des discussions selon deux grands axes :

  • les thèmes de recherche, la caractérisation, les méthodes, la constitution du corpus, les différents outils d'analyse, notamment pour l'analyse de discours,
  • la fonction, les applications et implications de ces thèmes de recherche sur le monde.

Ainsi, si le thème de cette journée est avant tout linguistique, (i) la transversalité que soulève la question du discours politique et (ii) la posture qu'un chercheur confronté à ce type de discours est censé adopter seront au coeur des débats.

 

Télécharger le programme

JE sociabilité 5 octobre 2017 Journée d'étude organisé par l'EA CLIMAS

Maison de la Recherche. Salle des thèses.

Domaine universitaire 33607 Pessac.

 

Télécharger le programme en PDF

 

Organisation et contacts:

Rémy Duthille -Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Magalie Fleurot - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laurence Machet - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Affiche Le Mensonge Colloque International organisé par l'EA CLIMAS

Maison de la Recherche. Salle des thèses.

Domaine universitaire 33607 Pessac.

 

Télécharger le programme en PDF

 

Organisation et contacts:

Pascale Antolin - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Arnaud Schmitt - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nathalie Jaëck - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SSAWW1Border Crossings: Translation, Migration & Gender in the Americas, the Transatlantic & the Transpacific

 

A l’invisibilité des femmes qui a longtemps prévalu dans les travaux menés par divers sociologues et historiens a fait suite une prise de conscience salutaire qu’elles participent à toutes les formes de migration et contribuent à leur manière à tisser des liens entre différents territoires. Cette manifestation vise à susciter un questionnement sur la place des femmes dans l’expérience migratoire (fussent-elles pionnières, migrantes, exilées, déportées ou simples voyageuses) et sur la façon dont les processus de mobilité géographique ont impulsé de nouvelles dynamiques dans la littérature féminine américaine.

La question du passage des frontières sera également déclinée autour de deux axes de réflexion complémentaires : la traduction et la mobilité internationale. Ce sera l’occasion pour Alice Kaplan (auteure, historienne et traductrice de renom dont la passion pour la France irrigue toute son œuvre), Sarah Rose Etter (auteure de Tongue Party, dont la traduction vient de paraître en France) et Jean Marie Schultz (ancienne directrice du Centre de Californie de l’Université Bordeaux Montaigne) de présenter leurs travaux sur le sujet et d’évoquer leur propre expérience du choc ou de la métamorphose que peuvent engendrer ces diverses formes de mobilité.

Outre ces conférencières invitées et les quelque 300 communications sur le sujet qui seront présentées au cours des 3 jours de congrès, notons aussi la projection du documentaire Regarding Susan Sontag en présence de la réalisatrice Nancy Kates, le récital Prairie Songs : Remembering Ántonia inspiré par le roman de Willa Cather (avec des artistes spécialement venus des Etats-Unis pour l'occasion), ainsi que la lecture théâtralisée adaptée d'un roman de Susan Glaspell (organisée par la International Susan Glaspell Society).

Partenaire du projet, le laboratoire LERMA d’Aix-Marseille Université organisera aussi à cette occasion un séminaire délocalisé avec pour invité Sébastien Mort (Université de Lorraine) qui présentera ses travaux sur Phyllis Schlafly.


Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Ce congrès est organisé grâce au soutien financier de l’E.A. CLIMAS, de l’Institut des Amériques, du laboratoire LERMA, de la Région Nouvelle Aquitaine, de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique et de l’Université Bordeaux Montaigne.