The Corrupt (Re)generation of the Californian Desert in The Octopus by Frank Norris - Pauline Boisgerault

Télécharger le PDF / Download the PDF

Résumés

Français :

Les critiques ont beaucoup considéré et exploré La Pieuvre comme un roman de muckraker, qui levait le voile sur l’hypocrisie et l’avarice de la société américaine au tournant du vingtième siècle. Si le roman met en scène le conflit entre la population habitant les ranches et l’entreprise de chemins de fer comme toile de fond politique, il examine avant tout le pouvoir de régénération de la nature, qui s’impose alors comme thème alternatif à la lecture socio-économique du roman. L’espace du désert du roman propose une tabula rasa mais fait également allusion à l’instabilité de la nature qui suit ses propres envies. Tout au long du roman, l’espace californien est représenté avec ambiguïté, tantôt comme une terre infertile ou comme un désert plein de promesses grâce à la culture du blé qui est comparée à une gestation. Cet espace, un désert originel, ne permet qu’une régénération corrompue. Les ruptures et brèches du désert alimentent l’ambiguïté de la corruption ; tandis qu’elles permettent à cette dernière de s’immiscer dans les ranches et de provoquer l’éclatement des familles, elles sont aussi des lignes de fuite au milieu d’une structure déterministe et de formules répétitives qui semblent enfermer les personnages. En effet, l’instabilité et la faille géologique sur lesquelles repose ce désert corrompu participent à l’éruption d’une faille généalogique, tandis que les enfants se retrouvent directement affectés par l’effet contaminant de la corruption. Ces ruptures et brèches géologiques et généalogiques du désert californien renvoient ainsi aux failles d’un langage qui ne peut tout contrôler, mais qui, en explorant ces lignes de fuite, participe à la fonction et création régénératrice de la nature et de l’écriture.

Anglais :

Critics have often explored The Octopus as a muckraking novel which exposed the hypocrisy and greed of American society at the turn of the twentieth century. While it does pit the ranchers against the railroad company as a political backdrop, the novel mainly investigates the power of nature to renew itself, as an alternative motif that allows for regeneration. The desert in which the story unfolds provides a tabula rasa, but also alludes to the instability of nature which follows its own whims. Throughout the novel, the Californian space is ambiguously depicted both as a barren land and as a promising desert thanks to its irrepressible wheat crops compared to a womb. This former desert only offers a tainted regeneration. The breaks and breaches in the desert partake in the ambiguous comment on corruption as they allow it to seep into the ranches and precipitate their own downfall; but these breaks are also lines of flight in the midst of a deterministic structure and repetitive formulations which seem to entrap the characters. The instability and geological fault on which this corrupted desert lies also opens up the genealogical fault that disrupts the ranchers’ lineage as they are directly affected by the contaminating effect of the corruption which befalls them. These geological and genealogical faults which permeate the Californian desert allude to language’s own failure at keeping control over the characters’ fates. By exploring these faults, the novel’s language also participates in the creative renewal of nature and writing.

Auteure

Français :

Pauline Boisgerault est doctorante en littérature nord-américaine à l’université Rennes 2. Sa recherche se concentre sur l’espace et le lieu dans les œuvres de Frank Norris, Gary Snyder et William Giraldi. Elle enseigne en tant que PRAG au département de Langues Étrangères Appliquées de l’université Rennes 2.

Anglais :

Pauline Boisgerault is a PhD student in American literature at the University of Rennes 2. Her research focuses on space and place in the works of Frank Norris, Gary Snyder and William Giraldi. A holder of the agrégation, she teaches English in the Applied Foreign Languages department at the University of Rennes 2.

Entrées d’index

Mots-clés : Norris, corruption, régénération, désert, espace, faille

Keywords: Norris, corruption, regeneration, desert, space, fault